Little Bird

Craig Johnson

Mélangeant avec adresse polar et ouest sauvage, ce roman de Craig Johnson ouvre avec brio la série consacré à son personnage fétiche, Walt Longmire.

Little Bird

Quelques mots sur l'auteur. Craig Johnson, né le 1er février 1961 à Huntington dans l’État de la Virginie-Occidentale, est un écrivain américain, auteur d'une série de quatorze romans policiers consacrés aux enquêtes du shérif Walt Longmire.

Avant d'être écrivain, il exerce différents métiers : policier à New York, professeur d’université, cow-boy, charpentier, pêcheur professionnel, ainsi que conducteur de camion. Il a aussi ramassé des fraises. Tous ces métiers lui ont permis de financer ses déplacements à travers les États-Unis, notamment dans les États de l'Ouest. Il finit par s'installer dans le Wyoming où il vit actuellement. Toutes ces expériences professionnelles lui ont servi d'inspiration pour écrire ses livres et donner ainsi une certaine crédibilité à ses personnages1.

Il est l’auteur d'une série policière ayant pour héros de shérif Walt Longmire. Les aventures du shérif se déroulent dans le comté fictif d'Absaroka, Wyoming, Etats-Unis, le long d'une branche des montagnes rocheuses, la Chaîne Absaroka. Par son cadre géographique, la série lorgne vers le genre du western. Elle a été adaptée à la télévision américaine sous le titre Longmire, avec l'acteur australien Robert Taylor dans le rôle-titre.

Pitch. Après vingt-quatre années au bureau du shérif du comté d'Absaroka, Walt Longmire aspire à terminer sa carrière en paix. Ses espoirs s'envolent quand on découvre le corps de Cody Pritchard près de la réserve cheyenne. Deux années auparavant, Cody avait été un des quatre adolescents condamnés avec sursis pour le viol d'une jeune Indienne, Melissa Little Bird. Jugement qui avait avivé les tensions entre les deux communautés. Aujourd'hui, il semble que quelqu'un cherche à se venger. Alors que se prépare un blizzard d'une rare violence, Walt devra parcourir les grands espaces du Wyoming sur la piste d'un assassin déterminé à parvenir à ses fins.

Avec Little Bird, premier volet des aventures de Walt Longmire, Craig Johnson nous offre un éventail de personnages pourvus de suffisamment de sens du tragique et d'humour pour remplir les vastes étendues glacées des Hautes Plaines.

Ce que j'en ai pensé. Offert par une amie, ce polar a été une excellente découverte. Ayant entendu parler de l'auteur dans l'émission Salle 101, j'avais hâte de me faire ma propre opinion et je ne fus pas déçu. Le style est parfaitement maîtrisé et l'on se laisse très vite entraîner dans cette histoire de vengence. L'auteur garde bien le contrôle de l'intrigue sans lâcher trop d'indices. Les personnages sont très bien campés et il n'est pas très étonnant qu'il y ait eu une adaptation en série TV.

En effet, outre l'intrigue, la grande originalité est d'avoir mêlée ce polar avec le mythe de l'ouest sauvage, du moins ce qu'il en reste actuellement : des réserves indiennes, des grandes étendues et une certaine rudesse de caractère due au climat âpre des Rocheuses dans le Wyoming. On ne peut d'ailleurs s'empêcher de penser à Fargo en le lisant, l'amateurisme des personnages en moins.

Nous sommes là plongé dans ce qui reste de cette amérique des grands espaces, totalement déconnectée des préoccupations nationales, presque hors du temps. Les affaires se traitent localement, les assassins comme les victimes sont rarement des inconnus. L'auteur joue sur, d'un côté, l'immensité des paysages et, de l'autre, la proximité des protagonistes.

Depuis, j'ai acheté la suite et je ne pense pas m'arrêter là.

diaspora*
blog comments powered by Disqus

(c) Ceci n'est pas un copyright.